Les bandes dessinées gay

RECHERCHER

NEWSLETTER

 
Désinscription

RUBRIQUES

General
BD pour tous
BD adultes
Dessins pour tous
Dessins adultes
Calendriers
Les dessinateurs
Site du mois

Liens

En librairie
Livres récents
Déstockage de livres
Déstockage de calendriers
Moteurs et annuaires
Gay Annuaire
Le repos du guerrier
Précédentes sélections
Gay Yoï
Douglas Simonson
Sven de Rennes

Archives

janvier 2018
mars 2015
février 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
août 2012
décembre 2011
juillet 2011
mars 2011
février 2011
janvier 2011
mai 2010
avril 2010
février 2010
janvier 2010
décembre 2009
novembre 2009
août 2009
juillet 2009
juin 2009
mai 2009
avril 2009
mars 2009
février 2009
janvier 2009
décembre 2008
novembre 2008
octobre 2008
juillet 2008
juin 2008
mai 2008
janvier 2008
décembre 2007
novembre 2007
octobre 2007
septembre 2007
juin 2007
avril 2007
mars 2007
février 2007
janvier 2007
octobre 2006
septembre 2006
août 2006
mars 2006
novembre 2005
octobre 2005
septembre 2005
août 2005
juillet 2005
juin 2005
mai 2005

Syndication

fil rss
fil rss commentaires
fil atom
fil atom commentaires



Naked Justice 2 (de Patrick Fillion chez H&O)

Naked Justice 2 On se demande toujours comment les super héros obtiennent leurs pouvoirs. Pour Clark Kent, c'est de naissance et notre bon vieux soleil, pour Batman, c'est la mort de ses parents (êtes-vous allé voir Batman Begins ?), pour Wonder Woman, on ne sait pas trop, amsi c'est une amazone de mère en fille alors faut pas trop chercher ! Pour Naked Justice, ce sont les dieux de l'Egypte ancienne qui lui ont fourni ses capacités protectrices... alors qu'il avait été envoyé loin de chez lui par ses parents l'ayant découvert tripotant l'évêque de leur paroisse...

Bon, outre cet élément important de la vie de Naked Justice, alias Félix Himner (et vice versa), nous avons aussi deux autres épisodes de ses aventures (dont l'un d'entre eux est aussi présent dans le livre paru en anglais chez Bruno Gmünder sour le titre the incredibly hung adventures of the Mighty Males): la lutte contre un abominable sodomiseur/violeur de strip teaseurs qui en veut aux fesses de notre héro et un imbécile hétéro nettement plus membré que lui mais voulant engrosser de force toutes les femmes de la ville ! Deux histoires qui se finissent bien (quoique la seconde laisse supposer quelques retombées pour les livres suivants de la collection).

La bande dessinée est en vente chez LireGay.com.

 

Retrouvez Glen Hanson sur la toile

Retrouvez les ouvrages de Glen Hanson parus en français sur la librairie gay LireGay.com ou chez ses concurrentes. Si vous désirez en savoir plus sur le dessinateur Glen Hanson, vous pouvez consulter son site officiel.

 

Camili-Cat 2 (de Patrick Fillion chez H&O)

Camili-Cat 2

Et voici donc la suite des aventures de notre jeune félinoïde, qui parcourt l'espace et les corps entre autres célestes pour y retrouver les siens... ce qu'il va finalement réussir à faire, puisqu'il va tomber par hasard sur Lanor, l'amour de sa vie, celui à qui il n'a jamais fait part de ses sentiments. Heureusement ce sera corrigé et dans une belle effusion de sentiments et débauche de sexes ! Cependant les choses ne peuvent pas être si idyliques... ou durer très longtemps, sinon il n'y aurait pas d'histoire !

Le deuxième volume de Camili-Cat, disponible sur LireGay.com, est en noir et blanc et reprend notamment une histoire que l'on peut voir dans le livre en couleur the incredibly hung adventures of the Mighty Males... histoire que l'on voit se prolonger ici alors que l'autre bande dessinée (en anglais) nous laiser du suspense jusqu'à son prochain opus.

Toujours aussi sexe, voir même excitant ! Fillion est un bon, même si des super-héros comme les siens ne pourraient pas peupler les rêves de tous les gamins ;)

 

Retrouvez Kinu Sekigushi sur la toile

Retrouvez les ouvrages de Kinu Sekigushi parus en français sur la librairie gay LireGay.com ou chez ses concurrentes. Si vous désirez en savoir plus sur le dessinateur Kinu Sekigushi, vous pouvez consulter son site officiel.

 

Cube 1 (de Patrick Fillion chez H&O)

Cube 1 La série Cube date de 1995. A l'époque Patrick Fillion avait envie de regrouper des super héros et de les faire travailler ensemble. C'est ainsi que sont nés nombre des héros qui peuplent ses bandes dessinées et dessins depuis cette époque. Cette série a été revue et améliorée lors de sa réédition en 2004-2005 et H&O nous fournit là un bel ouvrage en couleur (pour la couverture, parce que l'intérieur est toujours en couleurs binaires :( ) de 64 pages. On y retrouve les gardiens historiques du Cube et Naked Justice qui les a rejoints il n'y a pas très longtemps, à qui Darque raconte leur histoire, ce qui nous permet d'avoir les débuts des gardiens du cube et une trame plus récente pour la suite...

Tout ce que j'ai à en dire, c'est que j'ai vraiment apprécié les deux heures de lecture de cette BD et que je me jetterai sur la suite lorsqu'elle sortira... ce qui devrait se faire d'ici la fin de l'année avec un peu de chance. Contrairement aux autres bandes dessinées de Patrick Fillion, celle-ci est un peu plus chaste... on voit toujours les personnages avec le sexe volumineux à l'air, mais ils s'en servent moins. Il y a une histoire et les parties de jambe en l'air sont ponctuelles et non à chaque page, de plus elles sont faite pour servir la trame de l'histoire et c'est un gros plus que je trouvais dommage dans les autres où le sexe n'est là que pour prendre son pied et dessiner une bédé de cul... même si les personnages y sont attachants ou que l'histoire peut être sympa.

En plus il y a enfin des personnages féminins, c'est vraiment un plus... les 4 Fantastiques n'ont qu'à bien se tenir ! (quoique je ne pensepas voir un jour d'adaptation cinéma des aventures des gardiens du Cube... il faudrait que les acteurs aient des qualités physiques que l'on n'obtient pas par des simples soulevés d'altères !)

Cube vol.1 est en vente par correspondance dans cette librairie gay.

 

ancre