Manly, BD gay pour adultes La bande dessinée Manly est assez étrange par rapport aux autres. Tout d'abord, ce n'est pas une mais trois histoires regroupées dans le même livre, avec des personnages différents. En suite, tout est en image : aucun texte, les dessins suggèrent les paroles que pourraient échangés les personnages et ça passe vraiment bien.

Pour les dessins, on trouve des hommes musclés et virils, poilus et barbus (mais pas tous ni partout). En fait, des mecs de la vie de tous les jours mais plutôt dans les salles de sport :)

Du côté des histoires, elles ont deux points communs : la rencontre de deux hommes et un final dans la chaleur de leur semence. Ce n'est pas une BD pour adultes pour rien...

La première histoire met en scène un fermier qui va flasher sur un flic lors d'une interpellation. Le policier ne lui est pas indifférent et ils vont tous les deux se le prouver.

La seconde histoire permet à deux boxeurs fan l'un de l'autre de se croiser par hasard dans la salle dans laquelle ils viennent s'entrainer. L'un, plus âgé, en est le boss, l'autre, plus jeune, débute une carrière prometteuse. Après avoir discuté ensemble, échangé quelques coups sur le ring, ils vont en venir à des jeux plus intimes sur un bureau !

De la troisième histoire, je ne dirai quasiment rien : elle commence dans une backroom et se termine dans une chambre en étant passé par la bibliothèque municipale... et ça, sur plusieurs jours. Si vous voulez en savoir plus, lisez le ;)

En tout cas, passé le style inhabituel, j'ai bien aimé, ça se laisse voir et imaginer sans soucis... et ça donne même quelques envies ! A avoir si vous aimez les bandes dessinées de cul qui ne donnent pas dans le vulgaire ou le surdimensionné (même si leurs bites sont de bonne taille, tout ceci reste réaliste).