Greek Love Je ne savais pas Cupidon aussi coquin... D'après cette bande dessinée sans bulles, il a même tendance à flasher sur les mecs virils (musclés, bien dessinés, poilus, barbus et demi dieu).

Cette bande dessinée, c'est à la fois une histoire d'amour, un coup de foudre, mais aussi et surtout un long plan cul.

Pour l'histoire, c'est assez simple : Cupidon flashe sur l'un des beaux guerriers qui traîne dans le Royaume des Cieux et veut le surprendre, mais l'autre n'est pas trop d'accord. En le poursuivant sur terre, il se fait piéger et tombe amoureux d'un grec travaillant dans les champs. Forcément, les flèches de Cupidon n'y sont pas pour rien. S'en suivra une bonne partie de baise.

Dessinée et scénarisée par Dale Lazarov et Adam Graphite, cette bande dessinée pour adultes est un bel objet.

Les dessins sont réalistes, les trois personnages attractifs et bien foutus. Les scènes de sexe restent sobres quoique détaillées. Tout ce qu'il faut pour donner envie d'être l'un des trois et d'en profiter.

Ce qui est surprenant, c'est de découvrir que Cupidon aime les hommes baraqués, qu'il se sert de son arc comme d'un sextoy pour se dilater l'anus et qu'il est assez souple pour se pomper lui même dans une belle autofellation. Remarquez, pour un homme ailé qui passe son temps à viser les autres de ses flèches pour les rendre amoureux, il est peut-être normal qu'il soit assez souple pour se donner du plaisir et puisse en bénéficier aussi de temps en temps.

Un joli cadeau à se faire pour la Saint Valentin ;-)