Les bandes dessinées gay

RECHERCHER

NEWSLETTER

 
Désinscription

RUBRIQUES

General
BD pour tous
BD adultes
Dessins pour tous
Dessins adultes
Calendriers
Les dessinateurs
Site du mois

Liens

En librairie
Livres récents
Déstockage de livres
Déstockage de calendriers
Moteurs et annuaires
Gay Annuaire
Le repos du guerrier
Précédentes sélections
Gay Yoï
Douglas Simonson
Sven de Rennes

Archives

janvier 2018
mars 2015
février 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
août 2012
décembre 2011
juillet 2011
mars 2011
février 2011
janvier 2011
mai 2010
avril 2010
février 2010
janvier 2010
décembre 2009
novembre 2009
août 2009
juillet 2009
juin 2009
mai 2009
avril 2009
mars 2009
février 2009
janvier 2009
décembre 2008
novembre 2008
octobre 2008
juillet 2008
juin 2008
mai 2008
janvier 2008
décembre 2007
novembre 2007
octobre 2007
septembre 2007
juin 2007
avril 2007
mars 2007
février 2007
janvier 2007
octobre 2006
septembre 2006
août 2006
mars 2006
novembre 2005
octobre 2005
septembre 2005
août 2005
juillet 2005
juin 2005
mai 2005

Syndication

fil rss
fil rss commentaires
fil atom
fil atom commentaires



For the boys (de Joe Phillips chez Bruno Gmünder)

For the boys For the boys est l'un des nombreux albums de dessins de Joe Phillips parus à travers le monde et disponible en France. On peut y voir de biens beaux et jeunes mecs dessinés avec art et palette graphique ;) !

La surimpression de dessins et d'éléments photographiques retravaillés laisse une impression étrange et agréable. Chaque dessin met en scène des personnages expressifs et laisse l'imagination du lecteur travailler pour se demander ce qui s'est passé avant cette scène et quelles en seront les conséquence. Tantôt amusantes, tantôt extraites de la vie de tous les jours, elles ne laissent pas indifférent !

Je ne vous le cache pas, j'aime bien ce que fait Joe Phillips. Peut-être est-ce parce que j'apprécie les hommes jeunes et naturels et qu'il ne dessine pas des monstres musculeux, mais plutôt des mecs réalistes et que l'on pourrait croiser dans les rues de San Francisco (remarquez, je n'y suis jamais allé, c'est peut-être le cas et à ce moment là, dites le moi que je m'exhile !). Peut-être est-ce aussi parce qu'il a l'art et la manière de faire s'embrasser deux toons de façon réaliste et donne envie d'être à la place de chacun d'eux !

Sans vulgarité ni pornographie, ce livre se laisse regarder par tout le monde, malgré deux ou trois sexes qui se balladent à travers les 64 pages si bien ilustrées.

Cet album, paru chez Bruno Gmünder est disponible à la vente sur le oueb et sans doute aussi dans d'autres librairies (d'ailleurs, plusieurs cartes postales ont fait l'objet d'un tirage à partir du livre et d'autres de Joe Phillips, n'hésitez pas à vous les procurer pour diffuser et faire partager son travail).

 

Manga Boys (de Kinu Sekigushi chez Bruno Gmünder)

Manga Boys Kinu Sekigushi est de la génération mangas et ça se voit à travers ses dessins. Il doit aussi avoir un p'tit côté romantique ou alors cache bien son jeu... en effet ses dessins sont softs et lorsque plusieurs mecs s'y trouvent, ils sont souvent enlassés, s'embrassant ou se caressant tendrement.

Si vous appréciez le style manga et les dessins faits sur ordinateur : des traits durs et quelques rondeurs (il faut bien dessiner les muscles et les fesses) vous apprécierez sans doute cet album disponible dans les librairies habituelles.

 

Le Mariage de Roberto (de Cuneo chez les Editions Gaies et Lesbiennes)

Le Mariage de Roberto Les Editions Gaies et Lesbiennes nous ont habitués à la publication de romans, mais en 1999, il y a eu une première exception: la publication de la bande dessinée de Cuneo Le Mariage de Roberto.

Roberto est un personnage que les habitués des magazines gais ont connu dans des pages de prévention contre le SIDA ou pour la promotion de services téléphoniques ou minitel (les messageries roses comme on les appelait) surtaxés. Accompagné par son chien Biscotte, il avait une forte tendance à coucher beaucoup et pas forcément avec le même homme !

Cuneo a décidé de le mettre en couple avec Angelo et de faire ce que tout homosexuel militant a révé de faire un jour: être marié par le pape Jean-Paul II (avant son décés, bien entendu). Il y parvient à travers 98 planches délirantes retraçant la vie des deux personnages, l'enfance de leur chien et un retour aux sources de ces deux homos exhilés à Paris.

Assez drôle à lire, mais vraiment déjanté voire un tantinet hystérique !

 

Les folles nuits de Jonathan (de Jean-Paul Jennequin chez Bulles gaies)

Les folles nuits de Jonathan Les folles nuits de Jonathan doit être l'un des premiers livres gais que j'ai achetés, à sa sortie, en 1997. Il s'agit aussi de la première BD homo que j'ai pu lire et elle m'a marqué. Je viens de le relire avec un zest de mélancolie tellement l'histoire rappelle ce que nous sommes nombreux à vivre lorsque nous découvrons notre homosexualité et commençons à la vivre.

L'histoire raconte l'évolution de Jonathan, jeune étudiant de 19 ans qui prend un stage d'été dans une société pour la préparation du 3ième salon du livre d'art, sur Paris. Puceau au début du livre, mais au courant de son attirance pour les hommes, il termine l'aventure après 230 pages durant lesquelles il apprendra la drague, les boites de nuit, les saunas, la baise, TataBeach (les quais des Tuileries, pour ceux qui sont jeunes et ne connaissent pas ce haut lieu mythique de la drague homo à Paris... jusqu'à la réabilitation des quais et son utilisation pour Paris Plage, mais rassurez-vous, on y drague encore un peu ;) ) et beaucoup de choses qui font le quotidien des homos parisiens... et des homos tout court d'ailleurs !

Si on me le demandait (et après tout, je me passe de la question !), je dirais que ce livre est d'utilité publique et devrait être encore largement diffusé, 8 ans après sa publication. J'ignore si c'est le cas, ne l'ayant plus vu en librairie depuis un bail, mais c'est vraiment une bande dessinée que tout jeune homo devrait lire et que les hétéros devraient aussi lire pour se faire une autre idée de ce que nous sommes. Ne voyez quand même pas une BD militante, loin de là, c'est juste l'un des nombreux cursus que l'on peut avoir pour passer de l'imaginaire à l'action, pour aller de la connaissance à l'assumation.

Si vous le trouvez, lisez le !

 

Boytoons (de Patrick Fillion chez H&O)

Boytoons

Patrick Fillion est l'auteur de plusieurs collections de bandes dessinées (Camili-Cat, Satisfaction Garantie, Cube, ...) consacrées à des super-héros sortis de son esprit et sans doute de ses fantasmes. Ils sont toujorus musclés, souvent souriant et TTBM (très très bien montés). La queue en érection à 90% du temps, seuls ou dans des orgies mélant romantisme et débauche de sexe !

Boytoons nous permet de découvrir certains de ces personnages dans des situations plus classiques, seuls ou accompagnés, ils sont toujours aussi bien faits et attractifs. Certains préfèrent les photographies ou les vidéos pornos mais j'dois admettre qu'une bonne BD, ça peut exciter tout autant !

Bien entendu, si vous achetez ce livre, ce ne sera pas pour vous branler (quoique ça ne soit pas impossible), mais plutôt pour admirer les nombreuses situations courantes détournées et pleines d'hommes nus ! Que ce soit le disk jokey habillé uniquement par son débardeur et son casque, le Père Noël qui danse avec un bonhomme de neige ou un black arrété dans un aéroport parce que son cockring a déclenché le détecteur à métaux, tout permet de se marrer un peu ou au moins de sourire à la situation.

Mes préférées sont:

  • une scène de baise à 6 par admiration pour la contenance de la bouche du rouquin
  • la douane parce que c'est arrivé à un pote et que ça me fait marrer
  • l'éjac très nature de l'un des héros de Cube 1
  • le vampire en page 12, excité par le sang qu'il vient de prendre dans le corps de deux beaux mâles
  • et pour finir l'ange de la page 3 car il me fait penser à un ange australien (qui se reconnaîtra ! ;) )

Voilà, ce sera tout pour Boytoons qui m'a finalement plus inspiré que je ne l'aurais pensé au départ !

Le livre est disponible à la vente en librairie et notamment sur le oueb.

 

ancre