Les bandes dessinées gay

RECHERCHER

NEWSLETTER

 
Désinscription

RUBRIQUES

General
BD pour tous
BD adultes
Dessins pour tous
Dessins adultes
Calendriers
Les dessinateurs
Site du mois

Liens

En librairie
Livres récents
Déstockage de livres
Déstockage de calendriers
Moteurs et annuaires
Gay Annuaire
Le repos du guerrier
Précédentes sélections
Gay Yoï
Douglas Simonson
Sven de Rennes

Archives

janvier 2018
mars 2015
février 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
août 2012
décembre 2011
juillet 2011
mars 2011
février 2011
janvier 2011
mai 2010
avril 2010
février 2010
janvier 2010
décembre 2009
novembre 2009
août 2009
juillet 2009
juin 2009
mai 2009
avril 2009
mars 2009
février 2009
janvier 2009
décembre 2008
novembre 2008
octobre 2008
juillet 2008
juin 2008
mai 2008
janvier 2008
décembre 2007
novembre 2007
octobre 2007
septembre 2007
juin 2007
avril 2007
mars 2007
février 2007
janvier 2007
octobre 2006
septembre 2006
août 2006
mars 2006
novembre 2005
octobre 2005
septembre 2005
août 2005
juillet 2005
juin 2005
mai 2005

Syndication

fil rss
fil rss commentaires
fil atom
fil atom commentaires



L'invasion des félinoïdes, de Patrick Fillion, chez H&O Comics

L'invasion des félinoïdes - Camili Cat Cette bande dessinée en format classique marque le grand retour de Camili Cat et la fin de ses aventures.

Dans le troisième épisode de la série, il arrivait sur la planète où se trouvaient retenus les survivants des félinoïdes où il se faisait à sont tour capturer. Là, après quelques aventures, nous l'y retrouvons aux prises avec sa soeur.

Décidée à asservir le reste de son peuple et s'en servir comme esclaves sexuels, celle-ci a un peu débloqué et Camili devra l'arrêter pour libérer les autres mâles prisonniers.

Comme d'habitude les dessins de Patrick Fillion sont très soignés. Les personnages, la plupart dénudés et la bite à l'air en train de juter, sont vraiment canons. Leurs corps de rêves sont musclés, imberbes et de différentes couleurs. Les méchants, en revanche, sont vraiment moches, mais c'est voulu.

A en croire les aventures de Camili Cat, plein de créatures immondes peuplent la galaxie et ne veulent qu'une chose : atteindre le plus le plaisir charnel et utiliser l'énergie sexuelle de nos héros.

Encore une bien belle bande dessinée, très hot, haute en couleur et dans un format de BD classique. Tous les amateurs de grosse bite se doivent de l'acheter !

 

Just us guys, de Michael Broderick

Just us guys Attention : cet album de dessins de Michael Broderick n'est pas à mettre entre toutes les mains. Il ne présente en effet que des mecs en train de s'accoupler... et pas conséquent ne convient pas à tous les publics !

Dans un petit format, à la couverture cartonnée, l'éditeur allemand Bruno Gmunder a regroupé des dessins de Michael Broderick.

Il y dessine des hommes bien dessinés... à savoir qu'ils ont une musculature importante et naturelle. Souvent à la peau luisante, sans doute à cause de la transpiration lors de leurs ébats amoureux. Ces hommes sont de toutes provenances et de toutes les ethnies. Ils sont poilus ou imberbes, actifs ou passifs, bien membrés ou on ne sait pas (forcément, sur les duos, y en a toujours un qui pénètre l'autre, du coup on ne peut pas savoir à quoi ressemble sa bite.

De sodomies en fellations, ils s'en donnent à coeur joie dans des décors très variés : extérieurs, ruelles, camp militaire, douches et piscines, comme au travail ou chez eux.

Et cerise sur le gâteau, il y a quelques joke cachées dans les décors d'arrière plan, miroir, statues (sacrilège !) ou encore derrière les fenêtres. Ca rend les scènes tellement plus réelles et vécues.

Cet album n'est pas cher et vraiment bandant... à portée de toutes les bourses qui veulent se vider ;)

 

In yer face, de Ismael Alvarez

In yer face Le titre et la photographie de couverture résument bien la thématique de cet ouvrage : on en prend plein la tronche à regarder cette sélection de dessins d'Ismael Alvarez !

Dans ce livre, les mecs sont plutôt jeunes, mais pas juvéniles. Ils ont des corps de rêve, avec tablettes de chocolat (j'en dégusterais bien, c'est Pâques), imberbes ou légèrement poilus. ils ont souvent la bite à l'air, toujours dressée, les couilles bien rasées et en voix de se vider, si ce n'est déjà fait sur le visage ou le corps de leurs partenaires.

Ce qui est saisissant dans cet album, c'est le réalisme des dessins, certains faisant penser à des photos retravaillées.

Légèrement plus petit qu'une feuille de papier A4 habituelle, cet ouvrage bénéficie d'une finition soignée malgré la couverture souple. Il est disponible sur la librairie Lire Gay et sans doute commandable chez votre revendeur habituel.

 

Goku - L'île aux prisonniers, volume 3, de Gengoroh Tagame, édité par H&O Comics

Goku 3 Suite et fin des aventures du lieutenant Tsubaki dans ce camp de prisonniers où il a été transformé en esclave sexuel et en chien par le major Howard.

Toujours aussi bandant que les deux premiers tomes, ce livre pue le sexe !

Viol collectif, humiliation et masochisme sont au programme de ces relations sexuelles entre maître et esclave.

Tagame y a mis tout son art !

 

Snif

Bon, et bien finalement bad day...

Jacques Martin, créateur d'Alix et de nombreuses autres séries de BD est mort aujourd'hui.

Ca m'attriste, surtout en ayant parlé de lui la semaine dernière.

Il va sans doute y avoir des intégrales ou autres qui sortiront dans les mois qui viennent, profitez en, c'était vraiment un très bon boulot, même si c'est pas officiellement gay ni sexué !

 

ancre