Les bandes dessinées gay

RECHERCHER

NEWSLETTER

 
Désinscription

RUBRIQUES

General
BD pour tous
BD adultes
Dessins pour tous
Dessins adultes
Calendriers
Les dessinateurs
Site du mois

Liens

En librairie
Livres récents
Déstockage de livres
Déstockage de calendriers
Moteurs et annuaires
Gay Annuaire
Le repos du guerrier
Précédentes sélections
Gay Yoï
Douglas Simonson
Sven de Rennes

Archives

janvier 2018
mars 2015
février 2015
décembre 2014
novembre 2014
octobre 2014
septembre 2014
août 2014
juillet 2014
juin 2014
mai 2014
avril 2014
mars 2014
février 2014
décembre 2012
novembre 2012
octobre 2012
août 2012
décembre 2011
juillet 2011
mars 2011
février 2011
janvier 2011
mai 2010
avril 2010
février 2010
janvier 2010
décembre 2009
novembre 2009
août 2009
juillet 2009
juin 2009
mai 2009
avril 2009
mars 2009
février 2009
janvier 2009
décembre 2008
novembre 2008
octobre 2008
juillet 2008
juin 2008
mai 2008
janvier 2008
décembre 2007
novembre 2007
octobre 2007
septembre 2007
juin 2007
avril 2007
mars 2007
février 2007
janvier 2007
octobre 2006
septembre 2006
août 2006
mars 2006
novembre 2005
octobre 2005
septembre 2005
août 2005
juillet 2005
juin 2005
mai 2005

Syndication

fil rss
fil rss commentaires
fil atom
fil atom commentaires



Suis déçu

Bonsoir tout le monde

Je voulais me trouver un calendrier BD pour 2010 et manque de bol, je n'en ai pas trouvé sur le site sur lequel je vais tous les ans... Ils n'en ont déjà plus, du coup je vais être obligé de me rabattre sur le calendrier 2010 de Dylan Rosser car il a l'air d'une grande sensualité. Et comme j'ai plus envie de rêver que de voir de la bite à longueur d'année sur mon mur de l'entrée, vais pas choper les beaux mâles de Bel Ami qui me font pourtant rêver dans leurs oeuvres sexuelles habituelles.

De votre côté, avez-vous commencé à faire vos emplettes pour Noël ou pour l'année prochaine ?

En début du mois, j'ai aussi acheté les dernières nouveautés de H&O, je vous en causerai bientôt, mais une chose est certaine : je vais écrire une tartine de compliments pour leur BD de pirate...

Et au passage, n'oubliez pas de me laisser des commentaires, pas des kikous, quoique, mais causons un peu les mecs, le web est aussi fait pour ça !

 

Club Life, de David Cantero

Club Life Vous aimez la fête et le sexe ? Les jeunes mecs sportifs et aux corps si bien dessinés de David Cantero également... et ils ne se privent pas de sortir délirer entre hommes !

David Cantero a travaillé dans des studios de création de dessins animés et agences pubs. Il s'est mis à publier son oeuvre il y a peu et c'est une excellente idée qu'il ait eue...

Les mecs qu'il dessine sont vraiment canons ! On aimerait en croiser des comme ça tous les jours aux heures de pointe dans le métro ;) et éventuellement en dehors du métro aussi, bien sur.

Les dessins présentés dans cet album les représentent en soirée ou en préparatifs (parfois même en after plus intimes). Prenez les magazines people aux nombreuses photos de stars, mettez-y de beaux mâles aux corps scupltés et aux débardeurs ou tee shirts échancrés, vous obtiendrez ce petit bijou de Club Life.

Cet album est disponible à la vente en ligne et chez vos libraires habituels.

 

Summer moved on, de Michal Breyette

Summer Moved On Michael Breyette a déjà réalisé de nombreux dessins pour des magazines ou des publicités. L'éditeur allemand Bruno Gmünder avait déjà édité des calendriers à partir de ceux-ci, et s'est décidé à sortir un livre consacré aux dessinateurs.

Les dessins de Michael Breyette représentent des hommes musclés et dénudés dans des scènes de la vie de tous les jours. Ils sont seuls ou accompagnés, toujours virils, sensuels, sexy mais jamais vulgaires.

Amateur de beaux mâles, il est très difficile de résister à la tentation. Ces mecs sont canons et font vraiment envie ! On rêverait de les rencontrer sur un stade de football ou plutôt dans les vestiaires sous la douche, ou tout bonnement à côté de soi dans le lit au réveil chaque jour de la semaine.

Si vous avez vous aussi envie de rêver, vous trouverez ce livre dans la librairie gay que je préfère sur Internet.

 

Gone to the Movies, par HvH, édité chez Bruno Gmunder

Gone to the Movies Ce livre m'a bien fait rire.

Dans la pornographie, il est courant de choisir un film à succès pour s'en inspirer et faire un film de boules sur la même thématique. On a tous croisé un Tita nique ou ses équivalents cinématographiques... Les homos n'y échappent pas, même si nos réalisateurs sont plus imaginatifs. Je me souviendrai toujours de Brokeback Mountain devenu Bareback mountain !

Ce que je n'avais encore jamais vu, en dehors de bidouillages amateurs sur le net, c'était un rafistolage d'affiches de films et c'est ce que nous propose HvH dans Gone to the Movies.

Dans le marketing, on parlerait d'accroches à succès. Là, je vais juste parler d'affiches à succès pour des films à succès... le tout avec beaucoup de spectateurs et de fun à la clé.

Charlie Chaplin transformé en Charles Cocklin pour des temps sexuels au lieu de temps modernes. Lickbeth Gaylor remplaçant Elisabeth Taylor pour l'adaptation gay de Cléopâtre. King Dong préférant déshabiller un beau mâle musclé que sa compagne trop féminine...

C'est bourré de références détournées et de dessins vraiment bien faits.

Même le robot de la Planète Interdite se retrouve doté d'un membre turgescent qui en général est réservé aux créatures vivantes masculines...

Franchement, je vous le recommande pour vous marrer et pour un jeu entre copains : devinez quel est le film d'origine à partir de l'affiche détournée. Fastoche pour les fans de cinéma... et potentiellement basculable en strip quiz ou connerie fun du genre ;)

E.T. n'a qu'à bien se (re)tenir !

 

Cali Boys, de Joe Phillips

Cali Boys, de Joe Phillips, chez Bruno Gmunder Verlag Comme toujours Joe Phillips nous offre des images numériques bien foutues avec de jeunes hommes souriants et festifs.

Les Cali Boys, ce sont ces mecs qui font de la Californie le rêve qu'elle représente pour nombre d'entre nous. Ils sont jeunes, beaux et savent faire la fête en toute circonstance. Ils ont la peau dorée par le soleil, les muscles travaillés par les salles de sport et le surf, et aiment sortir entre eux à la plage, au cinéma ou en forêt. Ils ne rechignent pas non plus à jouer au docteur sans infirmière, et c'est aussi ça qui fait leur charme !

Les dessins qui composent ce Cali Boys sont originaux : ils ont été dessinés juste pour ce livre afin de constituer de courtes histoires dans lesquelles Joe Phillips a placé ses personnages. Des personnages qui, je l'apprends à cette occasion, sont en fait de vrais mecs qu'il fait poser pour l'inspirer... et des fois, je me dis que des photos des séances de dessins feraient encore plus de ravages que le DVD annuel du making off du calendrier des Dieux du Stade !

C'est rafraichissant de voir des jeunes s'amuser ainsi, on aimerait tant être avec eux et jouer aussi...

Même si j'ai classé cet ouvrage dans la catégorie des "dessins pour adultes", il est lisible par tout le monde. Il y a juste quelques personnages dénudés, parfois en érection. Rien de choquant, mais autant être tatillon avec le classement. Ca mange pas de pain et avec ce temps caniculaire, j'irais bien me faire une glace ou un glacier en Californie.

Dis, Joe, tu m'invites à rencontrer tes Boys ?

 

ancre